Shaping the future of animal health
Groupe Virbac

Chiffre d'affaires consolidé du troisième trimestre 2015

15-10-2015 

Communiqué

 

Virbac : chiffre d’affaires en croissance de +5,5% au troisième trimestre


PR15-Q3-01
Le chiffre d’affaires consolidé de Virbac au troisième trimestre s’est élevé à 213,7 M€
, en croissance de +5,5% par rapport à la même période de 2014. A l’instar des trimestres précédents, l’impact des taux de change reste favorable; à parités constantes la croissance sur ce trimestre ressort à +1,8%. D’un côté l’activité a continué de bénéficier de l’intégration de la gamme Sentinel aux États-Unis et des lancements de nouveaux produits en Europe ; de l’autre elle est restée pénalisée par l’interruption de l’activité de l’usine de St. Louis (Missouri). Hors Sentinel, la croissance organique sur le trimestre s’est ainsi établie à -6,8% globalement, dont +3,2% en dehors des États-Unis, portée par de bonnes performances notamment dans les pays émergents comme l’Inde et la Colombie, ainsi qu’en Australie et au Japon. Cette évolution de l’activité sur le trimestre, qui apparaît moindre qu’au deuxième trimestre (+2,2% dont +6,4% hors États-Unis), est liée à des bases de comparaison moins homogènes à la fois aux US (reprise des ventes d’Iverhart  l’an dernier au troisième trimestre ; reprise des facturations des produits en stock à St. Louis cette année au deuxième trimestre) et en Europe (lancements de produits nouveaux au troisième trimestre l’an dernier).

Avec un chiffre d’affaires cumulé de 646,0 M€ comparé à 569,0 M€ l’an dernier, Virbac enregistre sur neuf mois une croissance de +13,5%, dont +5,8% hors impact favorable des taux de change. A périmètre constant (hors Sentinel) l’évolution organique est de -3,6% au total  et +4,5% hors États-Unis. Toutes les régions affichent une évolution positive à l’exception des États-Unis dont l’activité historique est en baisse marquée (-59%) à la suite de l’interruption des fabrications et livraisons au départ de l’usine de St. Louis. En contrepartie, les ventes de Sentinel continuent d’être bien orientées et ont atteint près de 72 millions USD à fin septembre.
Dans l’usine de St. Louis, la mise en œuvre du plan d’amélioration du système qualité progresse; la fabrication et la commercialisation reprennent graduellement pour les premiers produits dont les différentes étapes de validation ont été effectuées. Parmi les produits les plus importants qui suivent ce processus, les premiers lots d’Iverhart Plus fabriqués récemment doivent être libérés et remis sur le marché dans le courant du mois d’octobre.

Sur le plan des espèces, le segment des animaux de compagnie progresse de +18,2% en valeur avec l’apport de Sentinel et les parités monétaires favorables. Il est néanmoins en retrait de  -6,9% à changes et périmètre constants, du fait de la situation américaine.  Hors États-Unis l’évolution est très largement positive, +8,5%: cette bonne performance est due à la montée en puissance des nouveaux produits lancés récemment en Europe, notamment les antiparasitaires pour animaux de compagnie Effitix et Milpro, et dernièrement au lancement de la nouvelle gamme nutrition en France. Les gammes dermatologie et reproduction contribuent également à ce niveau de croissance soutenue.

Le segment des animaux de production connaît une croissance plus modérée : +9,3% dont +1,1% à taux et périmètre constants. La croissance reste tirée plus particulièrement par les pays émergents et les grands marchés tels qu’Australie et Nouvelle-Zélande, tandis que l’activité en Europe est en baisse, marquée dans les deux secteurs bovin et industriel (porcs-volailles) par la réduction des ventes d’antibiotiques en France.

PR15-Q3-02

Retour

Partager sur Facebook Partager sur Google Imprimer la page Share on Twitter