Shaping the future of animal health
Groupe Virbac

Chiffre d'affaires consolidé du second trimestre 2015

16-07-2015 

v

   Virbac : chiffre d’affaires en croissance de 18,1% au premier semestre

 

PR-15Q2-01Le chiffre d’affaires du Groupe au deuxième trimestre s’est élevé à 221,1 millions €, en croissance de +19,0% par rapport à la même période de 2014. Comme au trimestre précédent, cette performance a été accentuée par l’évolution favorable des taux de change: à parités constantes, la croissance sur le trimestre s’est établie à +9,2%. Elle a été tirée d’une part par l’intégration de la gamme Sentinel acquise en début d’année, et d’autre part par un bon niveau de croissance organique (+6,6%) en dehors des États-Unis, impactés par l’interruption de l’activité de l’usine de St. Louis (Missouri). De ce fait la croissance organique globale sur le trimestre a été ramenée à +2,3%, à comparer à -6,1% au premier trimestre.

 

Sur l’ensemble du premier semestre le chiffre d’affaires ressort à 432,5 millions € contre 366,3 millions € sur la même période en 2014, soit une croissance globale de +18,1%. Hors impact favorable des taux de change, cette croissance serait de +8,1%.
L’intégration de la gamme Sentinel, acquise aux États-Unis en janvier, a contribué à cette performance. Avec un chiffre d’affaires proche de 50 millions USD, elle se déroule conformément aux anticipations.
Hors Sentinel, la croissance organique du Groupe s’établit sur le semestre à -1,8% du fait du recul marqué de l’activité de la filiale américaine (-52%) à la suite de l’interruption des fabrications et livraisons au départ de son usine de St. Louis en début d’année. La mise en œuvre du plan d’amélioration du système qualité et les procédures de validation initiées dans ce cadre progressent; la fabrication a repris pour certaines gammes dans le courant du deuxième trimestre et la reprise graduelle des productions doit s’étaler, comme annoncé récemment, sur le second semestre pour un nombre important de produits.
En dehors des États-Unis, la croissance organique est restée soutenue au premier semestre, affichant un bon niveau de +5,3%. Cette bonne évolution est due à la montée en puissance des nouveaux produits lancés récemment en Europe, notamment les antiparasitaires pour animaux de compagnie Milpro et Effitix, et à la bonne performance des gammes destinées aux animaux d’élevage dans les pays émergents. À l’exception de la France, où l’activité est en recul du fait d’un phénomène de déstockage des produits à base d’antibiotiques de la part des distributeurs après la hausse conjoncturelle observée en fin d’année 2014, le chiffre d’affaires dans le reste de l’Europe a connu une bonne progression : +6,9% globalement à changes constants. Dans le reste du monde, la croissance organique continue d’être soutenue dans les pays émergents (+9,8%) et d’un bon niveau dans les grands marchés comme l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon.

 

Sur le plan des espèces, le chiffre d’affaires dans le segment des animaux de compagnie a progressé globalement de +22,2% avec l’apport de Sentinel et les parités monétaires favorables. Il est néanmoins en retrait de -5,6% à périmètre et changes constants, en raison des difficultés rencontrées aux États-Unis. Hors États-Unis, la croissance organique s’élève à +7,1% grâce aux nouveaux produits lancés en Europe et à la bonne évolution générale de gammes comme la dermatologie et la reproduction.
Dans le segment des animaux de production, la croissance globale ressort à +13,8% dont +3,0% à changes et périmètre constants. Elle a concerné les secteurs des bovins et de l’aquaculture, tandis que celui de l’élevage industriel (porc et volailles) est resté stable globalement.

 

Retour

Partager sur Facebook Partager sur Google Imprimer la page Share on Twitter