Shaping the future of animal health
Groupe Virbac

Chiffre d'affaires consolidé du quatrième trimestre 2014

15-01-2015 

Communiqué

 

Poursuite d'une croissance soutenue au quatrième trimestre

PR-Q4-01

Le chiffre d’affaires consolidé de Virbac au quatrième trimestre s’est élevé à 204,2 M€, en croissance de +13,0% par rapport à la même période de 2013. Comme au trimestre précédent, l’affaiblissement récent de l’euro a affecté positivement la performance du Groupe, dont la croissance organique est ressortie, hors cet impact, à +9,8%.
Le rebond de croissance initié au troisième trimestre, en particulier en Europe et aux Etats-Unis, s’est poursuivi. L’Europe a bénéficié, d’un côté, des lancements récents de nouveaux produits, et de l’autre d’une hausse occasionnelle des ventes d’antibiotiques en France avant la mise en place de la nouvelle législation sur les remises commerciales début 2015. Aux Etats-Unis l’activité a bien progressé, soutenue par la reprise des ventes de l’antiparasitaire interne Iverhart Plus remis sur le marché en juillet dernier. Dans le reste du monde, le Groupe a continué de connaître des taux de croissance très positifs.

Sur l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires ressort à 773,2 M€ comparé à 736,1 M€ l’an dernier, une croissance globale de +5,0% restée fortement pénalisée par les taux de change au premier semestre puisqu’elle serait de +7,0% à taux constants.
A périmètre identique (consolidation en année pleine en 2014 de Santa Elena en Uruguay), la croissance organique est largement en ligne avec les perspectives
annoncées précédemment et s’établit à +6,3%, avec un contraste marqué entre le premier semestre (+3,0%) et le second (+9,6%), tiré par les lancements de  produits nouveaux et le retour d’Iverhart Plus.

Sur le plan géographique, la croissance du Groupe a été à nouveau très soutenue dans les pays émergents, notamment au Mexique, en Inde et en Afrique du Sud, qui connaissent des évolutions à deux chiffres.  La performance a été également très bonne dans de grands marchés comme l’Australie et la Nouvelle-Zélande où les ventes progressent de plus de 7%. En Europe, contrastant avec les dernières années, Virbac a enregistré une belle croissance, plus de 6%, tirée par les nouveaux produits. Enfin aux Etats-Unis, après un premier semestre très négatif, le chiffre d’affaires est en légère progression sur l’ensemble de l’année grâce au retour sur le marché d’Iverhart Plus.

Sur le plan des espèces, le chiffre d’affaires dans le segment des animaux de compagnie progresse de +4,3% grâce aux nouveaux produits lancés en Europe et à la bonne évolution générale de gammes comme la dermatologie, les produits dentaires et les spécialités pharmaceutiques.
Le segment des animaux de production a connu, lui, une progression plus soutenue de +10,0%, avec une croissance élevée dans les secteurs des ruminants et de l’élevage industriel (porc et volaille), liée à la dynamique des pays émergents et à une bonne performance en Europe.
L’activité dans le secteur de l’aquaculture au Chili est quant à elle en légère diminution, liée à la régulation par les autorités du stock de saumons mis en eau de mer dans les élevages.

PR-Q414-02

Retour

Partager sur Facebook Partager sur Google Imprimer la page Share on Twitter